Crise des éleveurs : la gestion de Le Foll divise les élus

par Libé Zap

Depuis dimanche, éleveurs et producteurs manifestent contre les faibles prix des produits agricoles. Blocage d'axes routiers, déversement de fumier et pneus brûlés, les manifestants ont tout fait pour que le ministre de l'Agriculture entende leurs requêtes. Si un accord a été conclu ce vendredi entre le gouvernement et les producteurs laitiers, le comportement de Stéphane Le Foll dans la gestion de cette crise a beaucoup fait réagir, et pas forcément en des termes élogieux.

Du côté du parti Les Républicains (LR), l'attitude du ministre a été très critiquée. Michel Barnier, ancien ministre de l'Agriculture, a invité Stéphane Le Foll à «passer un peu plus de temps avec ses collègues et à aller à Bruxelles». Christiant Jacob, président du groupe LR à l’Assemblée nationale, a même appelé mercredi à la démission de Stéphane Le Foll lors d’une question retentissante dans l’hémicycle. Mais le ministre de l’Agriculture peut compter sur ses soutiens au Parti socialiste. Manuel Valls et Bruno Le Roux ont tous deux pris sa défense, saluant au passage son engagement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.