Coronavirus en Italie : des mutineries dans les prisons font plusieurs morts

par leparisien

De Milan à Modène en passant par Bergame, les détenus italiens se révoltent. Privés de visite de leurs proches et de permissions en raison de l'épidémie de coronavirus, ils ont mené des mutineries causant la mort de plusieurs prisonniers. Nombre d'entre eux craignent la contamination dans des établissements pénitenciers surpeuplées. Avec plus de 61 000 détenus pour seulement 51 000 places, le risque de propagation inquiète leurs familles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.