Copé "solidaire de la liberté d'expression" de Guaino

par afp

Le président de l'UMP, Jean-François Copé, s'est déclaré dimanche 24 mars "solidaire de la liberté d'expression d'Henri Guaino", qui a accusé le juge ayant mis en examen Nicolas Sarkozy d'avoir "déshonoré la justice". Durée: 00:30

Vos réactions doivent respecter nos CGU.