Contre le gaspillage, des restaurateurs vendent dans la rue leur stock de nourriture

par leparisien

Chez Casimir et Chez Michel, deux restaurants de la rue de Belzunce à Paris (10e), Margot et ses collègues ont encaissé la nouvelle hier soir. Comme tous les restaurateurs du pays. La fermeture de tous les établissements "non essentiels" recevant du public, a été annoncée à la télévision par le Premier ministre. Un coup dur pour toute la profession.
Le service s'est donc arrêté avant minuit. Mais les rideaux de fer ont rouvert exceptionnellement ce dimanche matin, le temps de sortir dehors, dans la rue, une table, une nappe et toutes les denrées périssables du frigo. Car pour toute l'équipe, pas question de jeter la nourriture. Alors, avec les moyens du bord, ils ont vendu à prix réduits aux habitants du quartier tout ce qu'ils pouvaient. Charcuterie, salades, pains, fromages... conditionnés dans des barquettes. "Il n'y aura aucun gaspillage", assure Margot, bras droit du chef Thierry Breton, propriétaire des lieux.

Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.