Conseil français du culte musulman : Rachida Dati sermonne Audrey Pulvar à tort

par Libé Zap

Rachida Dati s’est trompée. Invitée dimanche sur i-Télé, la députée Les Républicains assure que Nicolas Sarkozy a été favorable à une politique de «discrimination positive», assurant au passage que l'ancien président de la République n’a pas créé le Conseil français du culte musulman (CFCM). «C’était Jean-Pierre Chevènement, voilà.»

Rachida Dati a accusé Audrey Pulvar de «déformer des propos». «Il faut revenir à quelques classiques et à ses fondamentaux», a-t-elle lancé, alors que la journaliste assure que le Conseil du culte musulman est l’oeuvre de l’ancien président de la République. «Je veux bien que vous critiquiez Nicolas Sarkozy, que vous ne l'aimiez pas ou quoi mais ça n'est pas le sujet». Mais Rachida Dati a eu tort, souligne Le Lab. C'est Nicolas Sarkozy qui a accompagné la création formelle du CFCM en 2003.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.