Condamnation de Nicolas Sarkozy: l'affaire Bygmalion résumée en deux minutes

par LeHuffPost

Un an de prison ferme. Voilà la condamnation prononcée ce jeudi 30 septembre à l’encontre de Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bygmalion, scandale politique qui a eu d’énormes répercussions à droite. Une étape majeure dans ce dossier tentaculaire, qui n’a pas encore connu son point final. En effet, l’ancien président de la République a fait savoir par la voix de son avocat qu’il faisait appel de cette condamnation. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.