Comment Trump utilise la France comme argument de campagne

par libezap

Utiliser les attentats et la France comme argument de campagne. L'idée n'est pas brillante. Elle est même déplacée. C'est pourtant bien ce que le candidat républicain à la Maison blanche fait depuis plusieurs mois, que ce soit au lendemain des attentats du Bataclan, en novembre, ou mardi, devant ses soutiens à Greenville, en Caroline du Sud. Partout - ou presque - où il passe, Donald Trump se plaît à rappeler à qui veut l'entendre que «la France n'est plus la France». Son argument favori en faveur du port d'armes ou contre l'immigration. Et il n'y a pas que le président de la République, François Hollande, que ces déclarations agacent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.