Comment les banlieues se sont embrasées à l'automne 2005

par afp

A l'automne 2005, la mort de deux adolescents à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) avait déclenché la vague de violences urbaines la plus grave de l'histoire des banlieues françaises. Rappel des faits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.