Colère des agriculteurs : les aides promises aux éleveurs divisent déjà

par Libé Zap

En réponse à la gronde des agriculteurs qui manifestent près de Caen contre les faibles prix de leurs produits, le ministère de l'Agriculture propose une augmentation des aides aux éleveurs en difficultés. Une annonce aussitôt contestée, en particulier par la droite.

Virginie Calmels, adjointe Les Républicains (LR) au maire de Bordeaux, qualifie ces promesses «de petites mesurettes» et réclame une baisse des charges qui pèsent sur les éleveurs. Sur France Info, Marion Maréchal-Le Pen estime que c’est le versement de ces aides qu’il faut revoir. Barbara Pompili, présidente du Groupe EE-LV à l'Assemblée nationale, attend des mesures d'urgences, «des choses exemplaires comme le fait que la commande publique se tourne vers nos éleveurs, ce serait déjà un premier pas».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.