Code du travail: qu’est-ce qui va changer?

par BFMTV

Avant la fin du quinquennat de François Hollande, Manuel Valls avait promis une véritable révolution pour le code du travail afin de donner plus de souplesse aux entreprises. Ce lundi, l’ancien garde des Sceaux, Robert Badinter, a remis ses propositions pour le premier volet, axé sur les droits fondamentaux. Alors qu’il subsiste une forêt de textes obscures, le gouvernement s'est donné deux ans pour une réécriture complète, sans toutefois abandonner les 35 heures.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.