"Cher président..." : un enfant de 7 ans interpelle Macron sur les pesticides

par 6MEDIAS

Du haut de ses 7 ans, il a retenu l'attention du président de la République. Ce mercredi 6 juin, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes rapporte l'histoire émouvante d'un jeune garçon de l'Allier, en Auvergne, qui a adressé une lettre à Emmanuel Macron. La raison de sa missive : sa volonté de faire interdire les pesticides. "Cher président, je m'appelle Jacques et j'ai 7 ans. Pouvez-vous annuler tous les pesticides parce qu'il y a des bêtes sous la terre et ça les tue. Par exemple, les vers de terre et les fourmis et les taupes. Il y aussi les bêtes aériennes comme les abeilles qui sont en train de disparaître à cause de ça. S'il vous plaît, faites quelque chose. J'espère que vous répondrez vite", a demandé le petit garçon à Emmanuel Macron. Comme l'a raconté le père de l'enfant à France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, l'idée serait venue à Jacques de contacter le chef de l'exécutif après avoir pris conscience de la nocivité des pesticides, et surtout, de l'absence de l'interdiction du glyphosate dans le projet de loi agriculture et alimentation. Emmanuel Macron, lui, a remercié le garçonnet pour son initiative, lui donnant raison et lui rappelant la complexité de la question. Une question qui concerne jusqu'aux citoyens les plus jeunes, comme l'a démontré le petit garçon.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.