Charlie Hebdo: le directeur de l'Association française des victimes du terrorisme défend le droit au blasphème

par BFMTV

Pour l'ouverture du procès des attentats de janvier 2015, le journal satirique Charlie Hebdo republie les caricatures de Mahomet. Pour le directeur de l'Association française des victimes du terrorisme, Guillaume Denoix de Saint-Marc, "le droit au blasphème est un élément essentiel de notre société".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.