Charb et ses confrères de Charlie Hebdo "méritent le Panthéon"

par BFMTV

"Il est mort debout." "On l'a exécuté parce qu'il défendait la laïcité." C'est avec des sanglots dans la voix que la compagne de Charb a témoigné sur BFMTV jeudi soir au micro de Ruth Elkrief. "Si j'étais président de la République, je leur donnerais le Panthéon", a lancé l'ex-secrétaire d'Etat Jeanette Bougrab. "J'ai le sentiment d'un immense gâchis", a exprimé celle qui reconnait être d'un bord politique opposé à celui du dessinateur de Charlie Hebdo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.