Certains coureurs n'ont toujours pas compris

par Le Parisien

Arrivée à Narbonne, la douzième étape aura été marquée par le contrôle positif de l'Italien Ricardo Ricco, un coup de tonnerre sur le Tour de France. Ricco, double vainqueur d'étape, qu'on voyait déjà comme le meilleur grimpeur de sa génération, était dop

Vos réactions doivent respecter nos CGU.