Carrefour s'élève contre une "prime d'absentéisme"

par BFMTV

De nombreux salariés de Carrefour ont cessé le travail samedi. Ils rejettent un projet dit de "prime d'absentéisme", lequel prévoit un bonus annuel de 100 euros pour récompenser collectivement les salariés en cas de baisse des absences dans les magasins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.