Carlos Ghosn pas libéré sous caution, "il y aurait risque de destruction de preuves"

par euronews (en français)

Le dirigeant de l'Alliance Renault-Nissan est en garde à vue depuis le 19 novembre dans une prison de Tokyo. Ses avocats ont tenté à plusieurs reprises de le faire libérer sous caution.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.