Cambadélis juge «légèrement xénophobe» l'attaque de Sarkozy sur Belkacem

par Libé Zap

Le premier secrétaire du Parti socialiste a dénoncé mercredi sur RTL que la droite utilise «des arguments qui ne touchent pas la réforme [du collège], mais qui touchent la personne».

Nicolas Sarkozy a déclaré lundi soir lors de la première réunion publique en faveur de la refondation de son parti que «dans le combat contre la médiocrité, [Christiane Taubira] est en passe d’être dépassée par la ministre de l’Education nationale». «Vous trouvez que cette phrase est déplacée dans le débat ?», demande Jean-Michel Aphatie à Jean-Christophe Cambadélis. «C'est une certaine conotation», répond-il. «Madame Taubira a été attaquée à cause de la couleur de sa peau. Et Madame Belkacem est attaquée pour quoi ? Parce qu'elle s'appelle Madame Belkacem», a-t-il affirmél. «Je pense que [l'attaque de Nicolas Sarkozy] est légèrement xénophobe. Je le dis. Et c'est inadmissible dans notre République.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.