Bruno Le Maire : «L'opération sauvons le soldat Najat Vallaud-Belkacem est engagée»

par libezap

Le député UMP de l'Eure est revenu lundi sur RTL sur le soutien reçu par la ministre de l'Education nationale de la part du gouvernement. «J'ai entendu Vincent Peillon, j'ai vu la tribune de Manuel Valls ce matin. On a compris que comme la réforme prenait l'eau, l'opération "sauvons le soldat Najat Vallaud-Belkacem" était engagée», a-t-il indiqué. «Moi ce qui m'intéresse, c'est le fond de cette réforme. [...] Elle va enlever à un certain nombre d'élèves, les élèves des classes bi-langues par exemple, je ne vois absolument pas ce qu'elle va retirer aux autres», s'est-il indigné.

Bruno Le Maire souhaite «un collège diversifié avec une diversification des parcours». «Ce que je propose c'est que nous changions profondément le collège, et que nous en fassions un collège qui reconnaisse les talents de chacun des enfants». Il estime important qu'ils «apprennent un socle de connaissances fondamentales [...] essentielles pour réussir dans la vie» tout en mettant en place «des options qui permettraient à chaque enfant de vivre son talent.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.