Bertrand Cantat porte plainte pour "dénonciation calomnieuse"

par 6MEDIAS

Bertrand Cantat n'en a pas fini avec la justice. Cette fois, c'est lui qui a décidé de porter plainte pour "dénonciation calomnieuse" contre Yael Mellul, selon le JDD. Une féministe présidente de l'association "Femme et libre", qui avait "dénoncé au parquet de Bordeaux, en janvier, le rôle qu'auraient pu jouer des violences physiques" du chanteur dans le suicide de son épouse Kristina Rady il y a huit ans, le 10 janvier 2010, rappelle le JDD. Une plainte du mouvement féministe qui avait été classée sans suite le 6 juillet dernier après plusieurs auditions. "Les investigations effectuées "n'ont pas permis de caractériser que le suicide (...) était en relation avec des violences physiques ou psychologiques commises sur elle par Bertrand Cantat", avait alors expliqué la procureure de la République de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot, rappelle le site de franceinfo. Un élément qui renforce la défense de l'ancien leader de Noir Désir qui a donc décidé de déposer plainte pour dénonciation calomnieuse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.