Bartolone : «Ce que les terroristes ont voulu tuer, c'est notre art de vivre»

par Libé Zap

Après avoir déclaré la séance ouverte, le président du Congrès, Claude Bartolone (PS), a évoqué «un moment important de notre histoire» alors que «la France a été frappée au cœur», devant la quasi-totalité des 577 députés et 348 sénateurs. «Ce que les terroristes ont voulu tuer, c'est notre art de vivre. Ce qu'ils ne supportent pas, c'est notre volonté de faire société commune, avec nos différences, dans le cadre des valeurs de la République.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.