Baltimore, entre émeutes et manifestations

par Libé Zap

De violentes émeutes ont éclaté dans les rues de Baltimore après les funérailles du jeune Freddy Gray, décédé il y a huit jours. Des voitures de police brûlées, des immeubles et des habitations pillés, en une nuit, cette ville américaine du Maryland est devenue méconnaissable. Pourtant, vendredi 24 avril, la police de Baltimore a reconnu que Freddy Gray aurait dû recevoir une assistance médicale dans les minutes qui ont succédé son arrestation. Le jeune homme est décédé à cause de blessures subies lorsqu’il était en garde à vue.

Le calme revenait progressivement à Baltimore dans la nuit de lundi 27 à mardi 28 avril. Un couvre-feu a été instauré par le gouverneur du Maryland depuis mardi pendant une semaine de 22 heures à 5 heures du matin et la garde nationale a été déployée pour renforcer les effectifs de la police.

​Les disparitions de Trayvon Martin, Michael Brown et plus récemment, Freddy Gray, divisent toujours les Etats-Unis. Ces jeunes américains Noirs ont tous été assassinés par des policiers Blancs entre 2012 et 2015. Trayvon Martin et Michael Brown ont tous deux été tués par balles.

Barack Obama, qui ne voulait pas représenter qu’une seule communauté, ne semble toujours pas avoir trouvé la solution pour cesser les divisions entre la communauté afro-américaine et les policiers Blancs aux Etats-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.