Avenir d'Alstom: une décision qui appartient à l'entreprise

par afp

L'avenir du groupe français Alstom, convoité par l'américain General Electrics et l'allemand Siemens, est une décision qui appartient à ses dirigeants, ont indiqué samedi 10 mai la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande, en Allemagne. Durée: 00:56

Vos réactions doivent respecter nos CGU.