Aubry : «Qu'on nous foute la paix !»

par Libé Zap

Martine Aubry n'a pas l'intention de se ranger derrière la proposition de fusion des listes droite-gauche aux régionales avancée par le Premier ministre en début de semaine. «On est en train de faire campagne. Voilà. Si on pouvait nous laisser tranquille ce serait bien. Et je le redis, comme je le pense profondément : si on voulait faire gagner le Front national, on ne s'y prendrait pas autrement», a lancé vendredi la maire de Lille sur BFM TV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.