Au coin d'une rue de Kaboul, un insolite parfum de café

par afp

Najibullah Sharyari a installé ses chariots métalliques au milieu du chaos de Kaboul, entre vendeurs de rues et murs anti-explosion, pour les Afghans en quête de caféine et d'une alternative au sacro-saint "tchaï" (thé). L'initiative permet d'attraper son gobelet au vol, dans une ville où les cafés traditionnels sont abrités derrière de hauts murs et protégés par des portes blindées et des gardes armés. Durée: 01:27

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.