Arche de Zoé: "le bal des faux culs et des amnésiques"

par afp

Dernier jour mercredi 12 décembre du procès de l'Arche de Zoé, l'ONG humanitaire qui avait tenté en 2007 d'exfiltrer du Tchad 103 enfants présentés comme des orphelins du Darfour. Au lendemain du réquisitoire, les avocats de la défense, en l'absence notable de ceux des deux principaux prévenus, Eric Breteau et sa compagne Emilie Lelouch, ont réclamé la relaxe de leurs clients, dénonçant notamment "le bal des faux-culs et des amnésiques". Durée: 01:36

Vos réactions doivent respecter nos CGU.