Après les échauffourées, Manuel Valls en soutien aux policiers

par Le Parisien

Au lendemain des échauffourées de Chanteloup-les-Vignes, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls (PS) a visité lundi le poste de police dont la grille a été défoncée, la nuit précédente par une voiture bélier en feu. Il a également fait le tour de la Maison de l'emploi qui a été incendiée et saccagée durant la même nuit. Manuels Valls a exprimé son indignation face à ces actes et apporté son soutien aux six policiers blessés dans cette affaire. Une policière souffre d'un traumatisme facial, son collègue est blessé à la main et les autres ont été plus légèrement touchés au visage par des jets de pierres.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.