Alpinisme: le sauveur d'Elisabeth Revol raconte un "miracle"

par afp

Il a risqué sa vie pour sauver celle d'Elisabeth Revol. C'était fin janvier sur l'un des plus hauts sommets du monde, le Nanga Parbat, au Pakistan. Six semaines après, l'alpiniste russo-polonais Denis Urubko raconte à l'AFP le sauvetage périlleux de la Française, à 6.000 mètres d'altitude, dans le blizzard. Durée: 01:37

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU