Alain Vidalies demande «une extrême prudence» sur la disparition de l'avion Egypt Air

par libezap

«Aucune piste n'est privilégiée. Ce que nous avons dit au début de notre entretien doit nous amener à la plus grande prudence.» Au micro de France Info, le secrétaire d'Etat en charge des Transports s'est montré très mesuré sur l'avancée de l'enquête concernant le vol Paris-Le Caire, disparu avec ses 56 passagers et dix membres d'équipage dans la nuit de mercredi à jeudi.
Alors que les débris d'avion signalés hier en mer Méditerranée n'ont pas été identifiés comme appartenant à l'appareil d'EgyptAir, Alain Vidalies affirme ne pas être actuellement en mesure de privilégier une piste de recherche : «Personne, aujourd'hui, ne peut retenir telle hypothèse par rapport à telle autre. Et donc, je crois qu'il faut -par respect pour les familles - n'en avancer que lorsqu'on aura des certitudes.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.