Affaire des écoutes : il sera «très facile de démonter les réquisitions», selon l'avocate de Sarkozy

par Le Parisien

Le parquet national financier a requis mardi quatre ans de prison, dont deux avec sursis, à l'encontre de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire dite des "écoutes". L'accusation a demandé les mêmes peines pour l'ancien haut magistrat Gilbert Azibert, ainsi que pour Thierry Herzog, avocat historique de l'ex-chef d'Etat, demandant pour ce dernier qu'elle soit assortie de cinq ans d'interdiction professionnelle. L'avocate de Nicolas Sarkozy, Jacqueline Laffont, affirme qu'il sera "très facile" de démonter les réquisitions du parquet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.