Affaire de Karachi: Villepin expose sa version des faits

par afp

Entendu par le juge Renaud Van Ruymbeke ce jeudi, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin a donné sa version des faits dans l'affaire des possibles rétrocommissions liées à des contrats d'armement signés en 1994 avec le Pakistan. Il aurait, selon l'avocat des familles de victimes de l'attentat de Karachi présent à l'audition, pointé du doigt un financement illicite de "partis proches" d'Edouard Balladur en 1995. Durée: 01:51

Vos réactions doivent respecter nos CGU.