ADP: les syndicats mobilisés après l'annonce de la privatisation

par afp

Alors que Bruno le Maire se rendait au siège d'ADP, avec la privatisation du groupe en point de mire, une bousculade s'est produite à l'entrée du bâtiment où des manifestants, mobilisés à l'appel de la CGT, la CFE-CGC, la CGT, FO et l'Unsa-SAPAP, ont finalement pu entrer. Les syndicats qui seront reçus le 20 juin à Bercy, annoncent rester mobiliser pour que leurs revendications soient entendues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.