Abdelkader Merah condamné à 20 ans pour association de malfaiteurs

par euronews-fr

Abdelkader Merah a-t-il été complice des crimes commis par son frère Mohammed Merah en 2012 dans le sud de l'ouest de la France ?Après cinq semaines d'audiences sous tension, la cour d'assises de Paris va rendre son verdict. Ce matin, le principal accusé, qui encourt la réclusion criminelle à perpétuité, a de nouveau clamé son innocence. Des paroles qui n'ont guère convaincu les familles des victimes : "Il n'a pas pensé aux enfants, il n'a pas pensé aux soldats, il n'a pas pensé à toutes ces souffrances qu'on vit. On n'a plus de vie. Au moins, qu'il demande pardon, même si ce n'est pas lui, qu'il demande pardon pour son frère", a déclaré à l'issue de l'audience Latifa Ibn Ziaten, la mère d'un soldat tué par Merah.Abdelkader Merah et son co-accusé, Fettah Malki sont soupçonnés d'avoir fourni un soutien logistique à Mohammed Merah. En mars 2012, ce dernier avait tué au nom du djihad trois militaires, un enseignant et trois enfants d'une école juive de Toulouse. Mohammed Merah avait été abattu quelques jours plus tard dans son appartement par les forces d'élite de la police.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.