A Marseille, les automobilistes font le plein d'essence

par afp

De plus en plus de stations-service sont asséchées en raison du blocage des dépôts pétroliers qui s'ajoute à la grève dans les raffineries, selon l'Union des importateurs indépendants pétroliers (UIP). Jeudi 14 octobre, l'industrie pétrolière a demandé au gouvernement l'autorisation de recourir aux stocks stratégiques de pétrole et le déblocage des dépôts dont l'activité est entravée par des manifestants. Durée 00:41

Vos réactions doivent respecter nos CGU.