À l’approche de la grève à la SNCF, les start-up de covoiturage s’organisent

par BFMTV

Les syndicats de la SNCF entament la semaine prochaine un mouvement de grève qui pourrait fortement perturber les transports franciliens. Les salariés, en particulier en Île-de-France sont obligés de s’organiser notamment pour se rendre au travail. Pour beaucoup, la seule solution est le covoiturage. Et de nombreux services se développent justement ces derniers mois. Des start-up passent même par des partenariats avec les entreprises. C’est le cas de Klaxit dont les offres visent ce marché. Selon Julien Honnart, le fondateur de cette start-up de covoiturage, son entreprise compte 4 fois plus de réservations et la croissance du volume de trajet est de 10% par semaine, à l’approche de la mobilisation. Certaines régions telles que l’Ile de France ont également choisi d’inciter au covoiturage dès jeudi pendant les grèves de transports à venir, notamment en remboursant les trajets commandés à partir de huit applications différences.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.