A Cannes, Desplechin s'attaque au film noir avec Roschdy Zem

par afp


"Proposer aux spectateurs une fiction" basée "sur des faits vrais" : Dans "Roubaix, une lumière", Arnaud Desplechin se lance pour la première fois dans un polar, avec Roschdy Zem dans le rôle principal. Tiré d'un fait divers qui s'est déroulé à Roubaix en 2002 - l'assassinat d'une vieille dame par deux jeunes femmes -, le film met en scène le commissaire Daoud, un homme charismatique et plein d'humanité, qui connaît parfaitement son métier et sa ville, fonctionne à l'instinct et s'efforce de ne jamais juger ses interlocuteurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.