A Aurillac, les parapluies Piganiol à l'abri des pépins

par afp

Le pépin chinois a failli avoir raison du parapluie d'Aurillac. Installée au pied des monts du Cantal, l'entreprise familiale Piganiol s'est relancée en misant sur la mode et un savoir-faire centenaire, qu'une indication géographique protégée (IGP) mettra bientôt à l'abri. Durée: 02:13

Vos réactions doivent respecter nos CGU.