39 heures payées 37 chez Smart en Moselle: quel bilan près de deux ans après ?

par BFMTV

Pour éviter que leur usine ne soit transférée en Slovénie, les salariés de l'usine Smart de Hambach, en Moselle, ont accepté, en 2015, de travailler 39 heures payées 37. Près de deux ans plus tard, le bilan est mitigé. Cadences soutenues, horaires décalées, les ouvriers de l'usine ont l'impression de sacrifier beaucoup pour peu de retours: "C'est assez dur. On termine le soir à 23 heures. La vie de famille prend une petite claque, on ne voit pas souvent nos enfants", indique l'un d'entre eux. Pour les syndicats, la pression exercée sur les salariés est de plus en plus forte. Le taux d'absentéisme dans l'entreprise frôlerait même les 10%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.