VIDÉO - Rihanna reçue à l'Élysée par Brigitte et Emmanuel Macron

VIDÉO - Rihanna reçue à l'Élysée par Brigitte et Emmanuel Macron
Brigitte Macron et la chanteuse Rihanna à l'Elysée le 26 juillet 2017.

Orange avec AFP, publié le mercredi 26 juillet 2017 à 18h50

RENCONTRE - La célèbre chanteuse, fondatrice de l'organisation humanitaire Clara Lionel Foundation, était attendue par Emmanuel Macron pour s'entretenir sur la thématique de l'éducation. "Une rencontre absolument incroyable", selon elle.

Au lendemain de l'avant-première parisienne de Valérian, le dernier film de Luc Besson, la chanteuse Rihanna a troqué ses habits d'actrice pour ceux de militante pour l'éducation pour une rencontre officielle avec Emmanuel Macron, mercredi 26 juillet.



Reçue plus pendant plus d'une heure à l'Elysée, la star a évoqué "une rencontre absolument incroyable" avec le président de la République. Le but de sa venue : lui demander de financer le Partenariat mondial pour l'éducation, un fonds humanitaire dont elle est l'ambassadrice.

"J'ai eu une rencontre absolument incroyable avec le président et la première dame, ils ont été incroyablement accueillants avec nous", a expliqué en sortant la chanteuse, qui défend plusieurs ONG et a été désignée par Harvard personnalité humanitaire de l'année. "J'ai été très inspirée et impressionnée par son leadership", a-telle ajouté.

"Nous avons parlé d'éducation sur le plan mondial. Nous aurons de grandes annonces en septembre et nous agirons davantage en Afrique en octobre", a-t-elle précisé en évoquant le fonds humanitaire. "C'est l'année de l'éducation".

Alors que devant l'Elysée des centaines de fans, dont beaucoup de jeunes, se pressaient sur le trottoir dans l'espoir d'apercevoir la star, Rihanna, vêtue d'une très ample veste anthracite, a été accueillie sur le perron de l'Elysée par Brigitte Macron, jean slim et veste blanche.



En revanche, Emmanuel Macron, qui a participé mercredi matin à un hommage national à Saint-Etienne du Rouvray pour le père Hamel, assassiné il y a un an par deux jihadistes, ne s'est pas affiché avec la chanteuse devant les photographes.

INTERPELLATIONS SUR TWITTER

Le 24 juin, la chanteuse de R&B, originaire de la Barbade, avait interpellé sur Twitter le président de la République en lui demandant si la France allait "s'engager pour le Fonds pour l'Éducation", destiné à permettre l'accès à l'éducation aux enfants des pays en voie de développement.



L'ambassadrice a notamment fait la même démarche auprès du président argentin Mauricio Macri et du Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Il y a un an, elle avait déjà interpellé François Hollande, alors président de la République, qui lui avait répondu, également sur Twitter : "Chère @Rihanna, merci pour votre engagement. Vous allez recevoir ma réponse détaillée. En effet, l'éducation est la première priorité."



Le chef de l'Etat a également reçu lundi 24 juillet à l'Elysée le célèbre chanteur de U2, Bono, à la tête lui aussi d'une ONG, One.

Ces rencontres avec les deux stars avaient été dévoilées samedi lors de la publication de l'agenda hebdomadaire du président de la République.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.