VIDÉO. Lyon : un patron redistribue 1,6 million d'euros à ses salariés

VIDÉO. Lyon : un patron redistribue 1,6 million d'euros à ses salariés
Les primes des salariés de Starterre Automobile vont de 500 à 35.000 euros (photo d'illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 05 octobre 2017 à 22h20

GÉNÉROSITÉ. Pour les 25 ans de sa société, le PDG de de l'entreprise Starterre a décidé de redistribuer une partie des bénéfices annuels à l'ensemble des salariés.

C'est Noël avant l'heure chez Starterre.

Le patron de cette entreprise spécialisée dans la vente d'automobiles et basée à Saint-Fons, en banlieue de Lyon, a décidé de reverser 1,6 million d'euros de bénéfices à ses salariés pour fêter les 25 ans de la société.





Un geste "normal", pour Jean-Louis Brissaud. "Dans notre entreprise, il y a toujours eu un management participatif", explique-t-il à 20 minutes. "Nos collaborateurs travaillent depuis des semaines, des mois et même des années, pour certains. Ils se sont investis pour fonder et faire fleurir la société. Il est donc tout à fait logique qu'on partage les bénéfices", ajoute-t-il.

"Si vous voulez pérenniser une entreprise, il faut savoir faire preuve d'empathie et d'altruisme. Cela n'est pas incompatible avec le fait d'engendrer des bénéfices", assure-t-il. En effet : Starterre enregistre une croissance de 28% et devrait réaliser un chiffre d'affaires proche de 250 millions d'euros. "Quand on sait partager, on peut emmener ses équipes au bout du monde", juge Jean-Louis Brissaud.

Le pactole sera partagé non pas en fonction des postes, mais selon l'ancienneté. Les plus anciens pourront ainsi toucher 35.000 euros, contre 500 euros pour les salariés embauchés depuis moins de trois mois.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU