VIDEO. Lille : un prêtre interpelle Macron sur les expulsions de roms en pleine canicule

VIDEO. Lille : un prêtre interpelle Macron sur les expulsions de roms en pleine canicule
Un camp de roms, à Lille, en mai 2013 (illustration)

, publié le mardi 31 juillet 2018 à 11h40

Dans une vidéo relayée sur Facebook dont France 3 Hauts de France se fait l'écho mardi 31 juillet, le père Arthur s'indigne du sort de populations roms à Lille, implorant le président de la République d'intervenir..

"Je pleure parce que les enfants ne sont pas respectés". Tels sont les mots d'un prêtre de Lille, qui lance un appel à Emmanuel Macron pour "dénoncer des agissements inhumains" sur des familles roms dans la métropole lilloise. "En pleine canicule, on a mis des enfants dehors", s'indigne t-il, s'émouvant d'actes qui "interfèrent sur la vie et l'avenir d'enfants qui sont à la rue et n'ont rien". Jeudi 26 juillet, neuf familles ont été expulsées d'un camp de roms. Parmi elles, des enfants qui se retrouvent aujourd'hui sans accès à l'eau, dans des conditions insalubres, détaille France 3 Hauts de France.


Le père Arthur demande d'intervenir auprès du préfet de Lille pour qu'il cesse ses activités. La requête est appuyée par l'intercollectif Roms 59/62, qui dénonce des expulsions irrégulières. "Aucune proposition de relocalisation et de relogement n'a été faite aux familles concernées, aucune concertation n'a été menée avec elles, ni avec les associations et collectifs qui les accompagnent", déplore l'association, qui s'inquiète de l'avenir des populations roms autour de Lille.


Jusqu'à 3.000 Roumains, Bosniens et Bulgares vivaient dans la métropole lilloise en 2013, principalement dans des bidonvilles aux conditions exécrables. En juin 2018, ils n'étaient plus que 1.080, selon la préfecture du Nord.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.