VIDÉO. Hommage national : le chant d'adieu des militaires à leurs camarades morts au combat

VIDÉO. Hommage national : le chant d'adieu des militaires à leurs camarades morts au combat
Des soldats de forces spéciales atour des cercueils de Cédric de Pierrepont et d'Alain Bertoncello, aux Invalides à Paris, le 14 mai 2019.

, publié le mardi 14 mai 2019 à 13h32

"Nous ne céderons rien des combats pour lesquelles vous vous êtes engagés et avez donné votre vie", a déclaré Emmanuel Macron.

Les militaires présents mardi 14 mai à la cérémonie d'hommage national ont fait leurs adieux à leurs deux camarades morts lors d'une opération de sauvetage au Burkina Faso en faisant résonner la cour d'honneur de l'Hôtel des Invalides du chant militaire "Loin de chez nous en Afrique".



À la fin de la cérémonie, au cours de laquelle Emmanuel Macron a salué le sacrifice des deux "héros" Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, des membres de forces spéciales au visage masqué ont emporté leurs cercueils, alors que les soldats entonnaient, a capella, le chant militaire "Loin de chez nous en Afrique". Ont suivi les familles et le couple présidentiel.

"Ces officiers mariniers étaient des soldats hors normes comme peu d'armées dans le monde ont la chance d'en compter", avait déclaré un peu plus tôt Emmanuel Macron dans une allocution très solennelle, sous un soleil de printemps éclatant.  "La mission était difficile (..) Elle était nécessaire", a-t-il ajouté, devant les familles et les compagnons d'armes des deux militaires, ainsi que les plus hautes autorités de l'État. 

Les deux hommes sont tombés lors d'une mission à haut risque au Burkina Faso pour libérer deux touristes français, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, qui avaient été pris en otages au Bénin et étaient sur le point d'être transférés à un groupe jihadiste au Mali.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.