VIDÉO. Haute-Vienne : incendie à l'usine Minerva Oil de Meuzac

VIDÉO. Haute-Vienne : incendie à l'usine Minerva Oil de Meuzac

Capture d'écran du compte Twitter de France Bleu Limousin

Orange avec AFP, publié le jeudi 26 octobre 2017 à 22h01

FAIT DIVERS. L'incendie s'est déclaré vers 13h jeudi 26 octobre après l'intervention d'un plombier sur une cuve de l'usine de lubrifiant automobile, rapportent les médias locaux.

L'homme est porté disparu.

Les images sont spectaculaires. Un important incendie s'est déclaré jeudi soir 26 octobre sur le site de l'usine Minerva Oil à Meuzac, dans le sud de la Haute-Vienne, rapportent France Bleu Limousin, France 3 et La Montagne.

L'incendie s'est déclaré vers 13h après l'intervention d'un plombier sur l'une des cuves de l'entreprise qui conditionne de l'huile pour l'industrie, les transports, les engins de travaux publics et agricole. L'homme est porté disparu. Les salariés ont été évacués à la salle des fêtes de Meuzac, où une assistance psychologique a été mise en place.



L'incendie est d'une rare violence et a provoqué l'explosion des cuves. Les flammes s'élevaient à plusieurs dizaines de mètres et le nuage était visible à au moins 40 kilomètres à la ronde, de Limoges à Brive en passant par la Dordogne jeudi après-midi, selon France Bleu.







"Les produits enflammés sont des huiles hydrocarbonées classiques dont la combustion ne présente pas de risque toxique" a précisé dans un communiqué la préfecture, selon laquelle "il n'y a pas de danger au delà du périmètre de sécurité".

"Les riverains ont été invités à rester chez eux en raison de la gêne provoquée par les fumées. La météo est favorable à une dispersion de la colonne de fumée", a ajouté la préfecture.

Une centaine de pompiers de Haute-Vienne, mais aussi de Charente et de Corrèze voisines, ont été dépêchés sur place pour lutter contre le sinistre qui a touché 600 m2 sur une surface totale de 6.000 m2. Les opérations "d'extinction finale" et de "refroidissement des structures" devraient se prolonger dans la journée de vendredi.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
41 commentaires - VIDÉO. Haute-Vienne : incendie à l'usine Minerva Oil de Meuzac
  • A K2
    Vous ne comprenez sans doute pas mon propos. La comparaison ne porte pas sur le fond mais la manière dont les autorités veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Selon le maire "les produits enflammés sont des huiles hydrocarbonisées, pas de risque" Ces huiles provenant du pétrole sont traitées par hydrocarbonisation, procédé qui consiste à éliminer les métaux lourds et autres.
    Ces métaux sont ils tous éliminés ?
    Cette industrie fabriquait également des nettoyants, des dégrippants,et des savons de liithium, des mastics etc... La combustion de ces produits est-elle sans risque ? Permettez-moi d'en douter. K2 si vous ne savez pas renseignez-vous.

  • Une pensée pour l'ouvrier et sa famille.Y avait il sur ce site un responsable de l'entretien qui aurait du faire dégazer la cuve avant soudure?

  • Ce site est il classé SEVESO?

    Si oui toute intervention sur site doit être confiée à une personne habilitée ayant suivi une formation adéquate.

  • La combustion d'hydrocarbures purs produit lors d'une combustion parfaite, du CO2 et de l'eau H2O selon la formule:
    CnH2n+2 + (3n+1)/2 O2 -> nCO2 + (n+1)H2O

    Donc rien de toxique

  • s'il n'y a aucun risque, pourquoi confiner les gens chez eux...

    La fumée ?