VIDÉO. "Gilets jaunes" : Toyota annule la journée de travail samedi à Onnaing

VIDÉO. "Gilets jaunes" : Toyota annule la journée de travail samedi à Onnaing
Des employés de l'usine Toyota assemble une Yaris le 22 janvier 2018 dans l'usine d'Onnaing.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 15 novembre 2018 à 12h29

À quelques jours de la mobilisation des "gilets jaunes", l'usine Toyota d'Onnaing sera à l'arrêt samedi 17 novembre.

Environ 1.000 salariés devaient venir y travailler, ce sera finalement une usine à l'arrêt. Par peur des blocages des "gilets jaunes", la direction de l'usine Toyota d'Onnaing (Nord), près de Valenciennes, a décidé d'annuler la journée de travail prévue samedi 17 novembre. En cause : les risques de blocages des routes par les "gilets jaunes", décidés à protester contre la hausse des prix des carburants. 

L'usine, qui emploie environ 4.000 personnes et travaille normalement du lundi au vendredi, avait prévu de longue date de mobiliser une équipe d'environ 1.000 personnes samedi matin, a expliqué à l'AFP un porte-parole de l'usine du géant automobile japonais, troisième constructeur mondial.

La journée de travail reportée au 15 décembre

Face aux risques de blocage de routes, qui auraient pu empêcher les salariés de rentrer chez eux et entraver l'approvisionnement de pièces, notamment les sièges de la citadine Yaris, l'entreprise a décidé de reporter cette journée au samedi 15 décembre. Selon France 2, 400 modèles Yaris devaient sortir des lignes de montage ce jour-là. 

De nombreux collectifs de citoyens ont appelé depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux à une journée de blocage des routes, samedi, pour protester notamment contre la hausse du prix des carburants. L'ampleur de la mobilisation reste pour l'heure difficile à mesurer. Le mouvement des gilets jaunes annonce toutefois plus de 650 points de rassemblements, selon France 2, dont plusieurs dizaines dans les Hauts-de-France. 

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a prévenu mardi que les forces de l'ordre interviendraient pour lever tout "blocage total" lors la journée de mobilisation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.