VIDÉO - Essonne : des rats filmés au rayon boulangerie d'un magasin Carrefour à Évry

VIDÉO - Essonne : des rats filmés au rayon boulangerie d'un magasin Carrefour à Évry

Des rats en Inde le 28 juillet 2015.

Orange avec AFP, publié le mercredi 04 avril 2018 à 17h14

Après des souris découvertes dans les gigoteuses du rayon bébé en février, des rats ont été filmés dans les présentoirs à pains du rayon boulangerie du magasin Carrefour à Évry 2.

Samedi, un client a repéré des rats dans les présentoirs à pain du rayon boulangerie du magasin carrefour d'Évry 2 (Essonne). Repérée par Le Parisien mardi 3 avril, la vidéo a été réalisée par un habitant d'Évry, scandalisé par une telle situation.

"Il était 20h30, et il y avait encore des clients. Du coup, on se demande ce que ça peut donner la nuit", lâche le vidéaste amateur, cité par Le Parisien. "Avec la leptospirose, cela peut s'avérer très grave. Les rats sont en contact direct avec les surfaces sur lesquelles on pose les aliments. Durant cinq minutes au moins, ils étaient là, à courir entre les palettes", poursuit-il.



À l'origine, il n'avait pas l'intention de rendre publique la vidéo. Il a d'abord filmé la scène pour l'envoyer à sa femme. "J'ai fait la vidéo pour lui envoyer et lui demander si elle voulait toujours une baguette. Puis j'ai voulu la diffuser parce que ce n'est pas tolérable", témoigne-t-il.

Des travaux à l'origine du fléau ?

Voici un mois, un client avait déjà filmé des souris dans les vêtements du rayon bébé de cette même grande surface. Les rongeurs avaient élu domicile dans des gigoteuses, trouées et souillées d'urines et d'excréments. La direction avait promis "des mesures immédiates : nettoyage, retrait des produits, ainsi qu'un dispositif de contrôle renforcé", rappelle Le Parisien.



"Depuis février, nous avons intensifié le contrôle qualité et mis en place des moyens importants, comme le nettoyage complet des locaux et du matériel chaque jour, ainsi que l'intervention quotidienne d'une entreprise spécialisée. Et ces mesures sont appliquées sur le long terme", assure la direction auprès du quotidien. Du côté de la mairie, on reconnaît des circonstances atténuantes à l'enseigne : "Je sais que Carrefour et le centre commercial ont pris les dispositions pour dératiser de manière réelle et durable, indique-t-il. Mais il y a de nombreux chantiers autour dans la commune...", indique le maire PS Francis Chouat.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.