VIDÉO. Eric Ledroux, DG d'Interflora : "La Saint-Valentin représente 5% du chiffre annuel d'un fleuriste"

VIDÉO. Eric Ledroux, DG d'Interflora : "La Saint-Valentin représente 5% du chiffre annuel d'un fleuriste"©FRANCEINFO
A lire aussi

franceinfo, publié le mercredi 14 février 2018 à 11h41

100 000 bouquets et un budget moyen de 40 à 50 € : pas de doute la Saint-Valentin est un beau cadeau pour les fleuristes. Éric Ledroux, directeur général du leader français du marché, Interflora, détaille les chiffres sur le plateau de :l'éco. 

Mais ces fleurs, d'où viennent-elles ? Pas de France ! "C'est trop compliqué de se fournir avec des fleurs françaises, il y a trop peu de productions. Elles viennent à 85% des Pays-Bas et le reste du Kenya ou d'Équateur. Aujourd'hui nous nous sommes assuré que nos producteurs dans ces pays respectent des normes sanitaires, sociales et environnementales."

Deuxième plus grosse journée de l'année

"C'est l'argument préféré de tous les radins : la Saint-Valentin est une fête commerciale. Chaque année pour le 14 février, les…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - VIDÉO. Eric Ledroux, DG d'Interflora : "La Saint-Valentin représente 5% du chiffre annuel d'un fleuriste"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]