VIDÉO - Durcissement du contrôle des chômeurs : "rien de choquant" pour Emmanuel Macron

VIDÉO - Durcissement du contrôle des chômeurs : "rien de choquant" pour Emmanuel Macron
Emmanuel Macron à Niamey au Niger le 23 décembre 2017.

Orange avec AFP, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 18h54

Emmanuel Macron a réagi depuis son lieu de vacances de La Mongie (Hautes-Pyrénées), où il séjourne en famille, à la polémique autour du contrôle accru des chômeurs. "Il n'y a rien de choquant, c'est ce que font tous les pays qui nous entourent et je crois qu'il y a un fort conssensus autour de ça", a justifié le chef de l'État au micro de LCI.

En vacances dans la station pyrénéennes, le chef de l'État a tenu à rappeler que "ce sont les engagements de campagne qui sont tenus".



"Il y a une indemnisation mais il faut s'assurer que chacune et chacun recherche bien l'emploi qui peut être offert, a argumenté Emmanuel Macron. Et que lorsque l'emploi correspond à ses compétences, il le prend". "S'il n'y a pas de rigueur, on ne peut pas faire avancer le pays", a-t-il ajouté alors que la polémique après que le Canard enchaîné a publié dans son numéro daté du mercredi 27 décembre un document de travail sur le durcissement du contrôle des chômeurs.

"Mettre des règles ne veut pas dire qu'il y a une suspicion derrière chacun", assure le président. Il précise que ces nouvelles mesures s'inscrivent dans un plan d'ensemble pour l'emploi : "On va investir 15 milliards d'euros pour former les Françaises et les Français qui sont au chômage parfois depuis plusieurs années et qui n'arrivent pas à retrouver un emploi", a-t-il défendu.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
348 commentaires - VIDÉO - Durcissement du contrôle des chômeurs : "rien de choquant" pour Emmanuel Macron
  • Il y a selon Pole Emplois et de nombreuses statistiques, rappelées au JT de la 2 ce jour encore près de 15% de "faux chômeurs" c'est considérable, un contrôle est indispensable. D'autant plus que ceux qui risquent la radiation ne sont pas les vrais chômeurs qui n'ont rien à craindre mais ces "faux chômeurs" qu'il faut démasquer.

  • il a raison le roi !!!!! au travail les sans dents j'ai besoin d'argent

  • il a raison le roi !!!!! au travail les sans dents j'ai besoin d'argent

  • tout a fait normal, c est avec nos cotisations

    j'espère que vous avez un travail sûr parce ce que quand le chômage vous tombe dessus c'est dur!!!!!

  • Ce qui me choquent c'est que les dépenses publiques faites par Macron et sa clique ne soient pas mieux encadrées, une commission de vérification des comptes devraient être ouverte. Je me propose d'en faire partie bénévolement je demande juste le remboursement de mes frais, d'autres personnes pourraient se joindre à moi. Et si Macron et ses sbires ils devront rembourser les sommes indûment perçues avec intérêt et condamnée à de lourdes sanctions financières . Les politiciens détournent des importantes sommes d'argent en ajustant les lois à leurs profits. C'est du vol légalisé, il est top facile de taxer et taper sur ceux qui n'ont rien.