VIDÉO - Durcissement du contrôle des chômeurs : "rien de choquant" pour Emmanuel Macron

VIDÉO - Durcissement du contrôle des chômeurs : "rien de choquant" pour Emmanuel Macron
Emmanuel Macron à Niamey au Niger le 23 décembre 2017.

Orange avec AFP, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 18h54

Emmanuel Macron a réagi depuis son lieu de vacances de La Mongie (Hautes-Pyrénées), où il séjourne en famille, à la polémique autour du contrôle accru des chômeurs. "Il n'y a rien de choquant, c'est ce que font tous les pays qui nous entourent et je crois qu'il y a un fort conssensus autour de ça", a justifié le chef de l'État au micro de LCI.

En vacances dans la station pyrénéennes, le chef de l'État a tenu à rappeler que "ce sont les engagements de campagne qui sont tenus".



"Il y a une indemnisation mais il faut s'assurer que chacune et chacun recherche bien l'emploi qui peut être offert, a argumenté Emmanuel Macron. Et que lorsque l'emploi correspond à ses compétences, il le prend". "S'il n'y a pas de rigueur, on ne peut pas faire avancer le pays", a-t-il ajouté alors que la polémique après que le Canard enchaîné a publié dans son numéro daté du mercredi 27 décembre un document de travail sur le durcissement du contrôle des chômeurs.

"Mettre des règles ne veut pas dire qu'il y a une suspicion derrière chacun", assure le président. Il précise que ces nouvelles mesures s'inscrivent dans un plan d'ensemble pour l'emploi : "On va investir 15 milliards d'euros pour former les Françaises et les Français qui sont au chômage parfois depuis plusieurs années et qui n'arrivent pas à retrouver un emploi", a-t-il défendu.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU