VIDÉO. Brigitte Macron entre en guerre contre le harcèlement scolaire

VIDÉO. Brigitte Macron entre en guerre contre le harcèlement scolaire

Brigitte Macron et Jean-Michel Blanquer en déplacement à Dijon, le 5 mars 2018.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 05 mars 2018 à 21h00

Brigitte Macron et Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, étaient lundi 5 mars en déplacement dans un lycée de Dijon (Bourgogne) sur le thème du harcèlement scolaire.



Le ministre et la Première dame se sont rendus au lycée Carnot de Dijon pour présenter la nouvelle campagne "non au harcèlement" dont l'édition 2018 sera axée sur "les cyberviolences, avec une attention particulière portée aux violences en ligne liées à la diffusion d'images intimes à l'insu des victimes (le sexting)".


"On ne peut pas rester comme ça, à côté d'eux"

Une cause qui tient à cœur à l'épouse du Président, elle-même ancienne professeure de lettres : "On a fait des questionnaires anonymes.

80% quasiment des élèves qui ont répondu avaient été harcelés d'une manière ou d'une autre", a-t-elle déclaré.


Et pour Brigitte Macron, il y a urgence, car le harcèlement scolaire se déroule aussi en dehors des murs des établissements scolaires : "Maintenant, il y a une continuité. Ça se perpétue avec les réseaux. C'est absolument effarant. Avant, c'était fini à 17 heures. Maintenant, il n'y a pas de fin. C'est à longueur de nuit. Ils changent d'établissement et ça continue. J'ai certains ados qui m'écrivent parce qu'ils savent que j'ai été prof et je vous garantis que leurs lettres sont totalement déchirantes. On ne peut pas rester comme ça, à côté d'eux. Il faut leur dire qu'on est là", a détaillé la Première dame.

Des élèves nommés "ambassadeurs" contre le harcèlement dans chaque établissement

Le ministre et la Première dame ont également annoncé la généralisation d'élèves "ambassadeurs" contre le harcèlement dans les écoles : "Il y aura des ambassadeurs lycéens et des ambassadeurs collégiens dans chaque collège et dans chaque lycée de France, pour avoir ce rôle actif contre le harcèlement", a-t-il déclaré au cours d'un point presse au lycée Carnot de Dijon. Selon ce dispositif, qui se généralise depuis 2015 dans les lycées et sera étendu aux collèges, des élèves "ambassadeurs" mènent des actions de prévention contre le harcèlement.

"On a besoin de manières nouvelles de lutter contre le harcèlement, c'est-à-dire d'engager les élèves dans cette lutte", a souligné le ministre de l'Education nationale. "Les ambassadeurs sont essentiels, parce que ce sont eux les relais. Nous, les profs, on a un rapport privilégié avec eux, (mais) parfois on n'est pas les bons relais parce qu'ils ont peur que nous ne les comprenions pas", a assuré Brigitte Macron.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
262 commentaires - VIDÉO. Brigitte Macron entre en guerre contre le harcèlement scolaire
  • elle bien place le dire elle / elle prof harcelait les jeunes

  • et oui les enfants d'entrepreneurs de commerçants de paysans d'artisans sont soumis a la vindicte et la jalousie des instituteurs et dans le secondaire si ils ont des idées de droite ou défendent le travail ils sont injustement notés et subissent des frustations

  • Peu crédible.

  • elle sait de quoi elle parle ......................... voir la derive de manu devenu psychopathe suite au harcelement de sa prof

  • il y a des méthodes pour que cela ne se reproduise pas ! ceux qui excelent dans le harcèlement et qui délirent toute la journée, qui peuvent être repérés quand il y a plainte, il faut toucher au porte-monnaie (sous forme d'amende ou suppression d'allocation) car de les punir ne sert à rien si les parents derrière ne font pas leur boulot de parents (éducation respect d'autrui, décence) pourquoi il ne passe pas toutes ces choses dans certains pays ??? nous sommes vraiment en perte de valeurs totales du bien vivre ensemble !!!!