VIDEO. Bagarre à Orly : l'avocat de Booba estime le groupe de Kaaris "est à l'origine de l'altercation"

VIDEO. Bagarre à Orly : l'avocat de Booba estime le groupe de Kaaris "est à l'origine de l'altercation"
Les rappeurs Booba (à gauche) et Kaaris (à droite).

Orange avec AFP, publié le jeudi 02 août 2018 à 16h40

Pour l'avocat de Booba, invité de BFMTV, les invectives venaient du groupe de Kaaris".

Invité sur BFMTV, jeudi 2 août, l'avocat du rappeur Booba, maître Yann Le Bras, affirme que c'est le groupe de Kaaris qui est "à l'origine de l'altercation" avec son client.



Toujours en garde à vue, les deux rappeurs ainsi que leur clan se sont violemment affrontés dans une zone d'embarquement à Orly, mercredi 1er août, sous les yeux de passagers éberlués voire paniqués, dont certains ont filmé la scène.

Des images sur lesquelles on voit les deux rappeurs qui commencent par s'invectiver avant que la scène ne dégénère. Des coups de poing, de pied, puis l'altercation tourne à la bagarre générale.

"Booba n'était pas là pour un guet-apens"

Premier à s'exprimer, l'avocat de Kaaris, maître Yacine Yakouti, a expliqué que son client n'a fait "que répondre à une agression". Une version des faits que conteste pour sa part Yann Le Bras. Selon lui, "le groupe de Booba n'était pas là pour un guet-apens, il était dispersé. Les invectives venaient du groupe de Kaaris" a t-il expliqué sur BFMTV.

Selon l'avocat d'Eli Yaffa, alias Booba, la bagarre commence lorsque le groupe de son client tente de contourner le groupe Kaaris. C'est alors qu'à ce moment-là, "les personnes se rapprochent de façon agressive vers Booba, l'un armé d'une bouteille de parfum". "C'est là qu'ils ont réagi pour essayer de se défendre, pour faire reculer le groupe" précise t-il.

Au total, quatorze personnes ont été placées en garde à vue pour violences volontaires, dont deux ont été mises hors de cause et relâchées jeudi matin, selon le parquet de Créteil.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.