Vents violents : 3 départements toujours placés en alerte par Météo France

Vents violents : 3 départements toujours placés en alerte par Météo France

Cinq département du sud-ouest sont désormais sous vigilance orange aux vents violents (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 13h09

VIGILANCE MÉTÉO - Trois départements d'Occitanie étaient toujours placés en alerte vents-violents ce mercredi 27 décembre à la mi-journée. Deux personnes ont été légèrement blessées par des chutes d'arbres dans le sud-ouest.

Les Hautes-Pyrénées, l'Ariège et la Haute-Garonne demeuraient en vigilance orange, alors que les Pyrénées-Atlantiques et Landes, en orange depuis mardi, sont repassées en vigilance jaune. Dans la nuit de mardi à mercredi, des vents atteignant jusqu'à 144 km/h ont balayé le massif pyrénéen, à l'occasion de ce que Météo-France qualifie de "tempête modérée comme il s'en produit quatre à cinq fois par an". 

Dans les Pyrénées-Atlantiques, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne, les pompiers ont recensé durant l'épisode venteux, plus de 70 interventions, la plupart pour des chutes d'arbres sur la chaussée, des chutes de câbles électriques, des pylônes menaçant de s'effondrer, ou des bâchages pour sécuriser des objets ou toitures.

3.000 foyers sans électricité

À Lormont, dans la banlieue de Bordeaux, une jeune femme de 19 ans a été légèrement blessée par la chute d'un arbre sur la voiture dans laquelle elle se trouvait, vers 4h50, sur le parking d'un fast-food. Elle a été transportée au CHU, ont indiqué les pompiers. Dans les Pyrénées-Atlantiques, à Ossès, un homme de 63 ans a été blessé, sans gravité, vers 9h, par la chute d'un arbre sur un portail, qui à son tour s'est affaissé sur l'homme, qui a été hospitalisé, selon les secours.

Selon Enedis en fin de matinée, plusieurs départements étaient touchés par des coupures de courant, le plus atteint étant les Pyrénées-Atlantiques, avec moins de 3.000 foyers coupés, et quelques centaines répartis sur plusieurs départements, notamment les Landes, le Calvados, Charentes-Maritime, et un peu en Bretagne.

Les rafales les plus violentes de la nuit ont été enregistrées au sommet du Pic du Midi de Bigorre (Hautes-Pyrénées) avec 144 km/h, à Iraty (143 km/h, Pyrénées-Atlantiques). Sur le littoral, le vent a atteint 127 km/h au Cap-Ferret (Gironde) et 124 km/h à Messanges (Landes).

Selon Météo-France, le vent faiblissait légèrement mercredi après-midi sur Landes et Pyrénées-Atlantiques, et les grains moins nombreux pouvaient s'accompagnaient de rafales ponctuellement à 100-120 km/h près de la côte, 100 km/h dans l'intérieur.

Sur les Hautes-Pyrénées, l'Ariège et la Haute-Garonne, le vent d'ouest puis de nord-ouest restait très fort sur les Pyrénées et le piémont avec des rafales de 100 à 120 km/h, voire 140 km/h en montagne. Le vent devait faiblir très progressivement par l'ouest en fin d'après-midi, ou en soirée pour l'Ariège.

 
23 commentaires - Vents violents : 3 départements toujours placés en alerte par Météo France
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]