Vents violents : 2 départements placés en alerte par Météo France

Vents violents : 2 départements placés en alerte par Météo France

Une nouvelle dépression baptisée David arrive par le nord de la France.

Orange avec AFP, publié le mercredi 17 janvier 2018 à 19h56

Le Nord et le Nord-Pas-Calais sont toujours placés, ce mercredi 17 janvier, en vigilance orange "vent-violent" dans le bulletin de 19h de Météo France. La Corse, elle, n'est plus concernée par l'alerte.

Le Nord de la France est balayé par une dépression, qui "s'accompagne d'une perturbation pluvieuse et d'un net renforcement du vent sur les Hauts-de-France", prévient Météo France.

"En fin de nuit et début de matinée, le Nord et le Pas-de-Calais seront exposés aux vents les plus forts, orientés d'ouest à sud-ouest, avec des rafales dépassant parfois les 100km/h dans l'intérieur des terres d'une large moitié ouest de ces départements".



"Sur le littoral exposé, les rafales peuvent dépasser les 110 voire 120km/h", ajoute l'institut. "Le département de la Somme est également concerné à la marge avec des rafales proches de 100km/h sur son littoral".

TREIZE BLESSÉS DANS L'EST DE LA CORSE

Déjà frappée par la tempête Eleanor il y a moins de deux semaines, l'Île de Beauté a, elle, de nouveau été balayée par des vents extrêmement violents durant ces dernières 24 heures : selon Étienne Kapikian, un ingénieur prévisionniste de Météo-France qui l'a signalé sur Twitter, les rafales de 225 km/h qui ont touché le Cap Corse à 01H00 constituent même un "record absolu", battant les 216 km/h du 9 décembre 1993.



Le vent a également soufflé très fort entre 100 et 130 km/h sur la Balagne, a indiqué Météo-France. Les rafales observées sont allées jusqu'à 167 km/h sur le littoral de Balagne, 172 km/h à Conca, 198 km/h au cap Sagro et 225 km/h au Cap Corse. "Dans le sud de l'île, le vent soufflera encore fort pendant quelques heures", prévient Météo France dans son bulletin de 16h. Des rafales de 100 à 120 km/h sont attendues et "localement" à 140 km/h dans la région de Bonifacio.

Environ 4.800 clients étaient privés d'électricité mercredi en fin d'après-midi en Corse. Cette météo agitée a fait treize blessés à Ventiseri (est de la Corse). Ces personnes ont été percutées par un container poubelle rempli de verres projeté sur eux par une rafale de vent, selon les pompiers. Cinq d'entre elles ont été transférées vers le centre hospitalier de Bastia, souffrant de douleurs dorsales et traumatismes crâniens. Les huit autres ont été soignées sur place sans nécessiter d'hospitalisation.

Deux départs de feu ont eu lieu mercredi à Sisco, dans le Cap Corse, et à Linguizzetta (est) mais ont été rapidement circonscrits malgré les vents violents, selon les pompiers de Haute-Corse. Deux et trois hectares ont été brûlés.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
13 commentaires - Vents violents : 2 départements placés en alerte par Météo France
  • Certainement des dégâts en Corse. J'espère qu'il sera communiqué au président indépendantiste du territoire Corse, le coût des réparations à la charge des Français, même en langue Corse.

  • avatar
    sansdentmaishonnete  (privé) -

    y a qu'à demander à macron de créer une taxer grand vent ... comme ça plus de problème ! Après la taxe inondation , la taxe grand vent ... attention , je blague ( je préfère le dire , des fois qu'il lirait ce forum et que ça lui donnerait des idées! )

  • Je veux, j'exige de la neige en plaine du nord au sud et de l'ouest à l'est. Que foutent ces satanés météorologues qui ne font qu'annoncer pluie, vent et de vagues giboulées ( et même à ils mégotent)?

  • attention en corse aux feux de forêt

    dommage pour les corses mais faut-il les plaindre ? Nous plaignent-ils quand il prendre leur petit déjeuner sur la terrasse pendant que nous mettons du chauffage au mois de juin ? Alors chacun ses problèmes !!! ou alors solidarité pour tous!!! mais ça c'est trop demander !

    Gogolle54, nous n'avons rien demandé et surtout pas de la solidarité, mot dont vous ignorez le sens. Lors du dernier incendie la Corse entière s'est mobilisée pour aider les sinistrés, dons, vêtements, nourriture, matériel etc ..Nous n'avons rien demandé à la France. Alors les donneurs de leçons épargnez-nous vos commentaires

  • Marrant tous le monde trouve normal le nombre de tempêtes et leur intensité. Souffrirait-on de "Trumpite". Bien sûr nous avons toujours eu des tempêtes en hiver et même de la neige mais c'est le nombre qui interpelle.......mais silence le changement climatique c'est imaginaire c'est uniquement pour nous piquer du fric......